Savons bizarres

Première tentative de fabrication à base de savon de Marseille (la soude, ça sera pour après Noël). Apparence plus ou moins glamour selon les mélanges imaginés (y’a à boire et à manger là-dedans — le savon patate marron fait pas envie mais pourtant il est trop coule), ainsi que textures plus ou moins chelous — de super grasse à caoutchouteuse, en passant bien sûr par une consistance normale quand même pour quelques-uns. J’ai rien mixé car je voulais « de la matière »… bon… ben j’en ai, c’est bien pour les gommages quoi. Pour l’instant en test et ma peau est restée accrochée au reste de mon corps : no souçaille ! Foiré celui au citron et romarin (erreur de mettre du jus de citron, ça empêche le savon de prendre, on aurait pu s’en douter mais bon)(non). Mais c’est pas trop mal : ça mousse, ça lave, ça sent bon. Les photos sont nulles mais je suis nulle en photo donc ça se tient.