Image et récit de l’arbre et des saisons

Création de la couverture du livre | Mise en pages du livre papier | Fabrication du livre numérique

PARUTION 13 FÉVRIER 2019

Au cœur d’un décor réduit à sa plus simple expression (un champ, une montagne au loin, une ferme), l’image d’un arbre se dépose sur une fenêtre. Un homme, dans une chambre, le regarde. Et inversement. Se déploie alors un espace, immense et infime à la fois, qui s’approprie l’obscur de la nuit, la friction des écorces, les flux de luminosité du jour et la phosphorescence des neiges. Dans cet opus qui s’apparente à ses Quatre saisons, Jacques Ancet chante l’apparente immutabilité des choses et leurs secrètes métamorphoses.